Aurianne de Lacoste Lareymondie

Avocate collaboratrice

  • Aurianne de Lacoste Lareymondie, avocate collaboratrice, intervient principalement en droit du travail, aussi bien en conseil qu’en contentieux.

Expériences récentes :

  • Conseil en RH, détermination de stratégie contentieuse et précontentieuse.
  • Assistance pour les négociations de départs de cadres dirigeants.
  • Conseil et assistance pour la consultation des représentants du personnel et le transfert des contrats de travail, dans le cadre de projet de  restructuration d’entreprise, de transformation, de fusion, d’acquisition.
  • Assistance dans le cadre d’audits sociaux.
  • Conseil et assistance dans le cadre de  l’élaboration et la mise en place de plans sociaux.
  • Conseil et assistance dans la procédure de licenciement des salariés protégés.
  • Assistance et représentation devant les juridictions sociales, civiles, administratives et pénales (correctionnelles et criminelles).

Parcours professionnel :

  • A rejoint le cabinet D&S LEGAL en janvier 2018.
  • Admise au Barreau de Nouméa en mars 2018.
  • Collaboratrice, Cabinet GIDE LOYRETTE NOUEL (2014-2018).
  • Collaboratrice, Cabinet ARSIS (2012-2014).
  • Admise au Barreau de Paris en novembre 2011.
  • Elève-avocat, Cabinet MEYER, (2011).
  • Elève-avocat, Ministère de  la sécurité du Cap Occidental (Afrique du Sud) (2010).
  • Elève-avocat, CABINET PARIENTE (2010).
  • Juriste en droit social, SAGE SA (2009).

Formation :

  • Ecole de la défense pénale des Barreaux de la Cour d’Appel de Paris (2012)
  • Formation Professionnelle des Barreaux de la Cour d’Appel de Paris (2010)
  • Institut d’Études Judiciaires, Paris I  Panthéon-Sorbonne (2009)
  • Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Master 2 de droit social- juriste d’entreprise (2009)
  • Université Paris I  Panthéon-Sorbonne, Master 1 de droit social (2008)
  • Université Montesquieu Bordeaux IV,  licence de droit (2007-2005)

Langues :

  • Anglais
  • Français

Domaines d'intervention :

  • Droit social
  • Droit civil
  • Droit pénal